14 pistes pour mieux s’aimer !

Nous avons tous et toutes BESOIN d’amour. Cet article parle de l’amour sous toutes ses formes… alors que vous soyez seul(e), en couple, que vous ayez des enfants ou pas ou que vous soyez jeune ou vieux n’a aucune importance! Que vous soyez né(e) au Québec, en Tanzanie ou en Russie non plus puisque l’amour est universel.

Oui! L’amour existe sur les médias sociaux!

Pour laisser entrer l’amour dans votre coeur chaque jour je vous invite à aimer la page du https://www.facebook.com/DalaiLama ou à le suivre sur twitter dalailama.com . Les paroles,du Dalaï Lama sont empreintes de sagesse et de bienveillance et sont une source inépuisable d’inspiration en plus de donner foi en l’humanité. C’est mon antidote contre les mauvaises nouvelles. Oui, bien sûr que le mal existe… mais le bien aussi!

Choisir l’amour!

Nicole Bordeleau http://www.nicolebordeleau.com/ parle souvent du choix que nous avons entre l’amour et la peur. Lorsqu’une situation désagréable ou perçue comme menaçante survient, la peur peut surgir. Si nous la laissons nous guider, notre réaction risque d’en être une de repli sur soi, de rejet de l’autre, d’agressivité. Si on respire et que l’on choisit de plutôt se laisser guider par l’amour, l’ouverture nous offre de nouvelles perspectives pour gérer la situation et pour agir de façon plus positive.

Exemple :

Mon enfant a soudain des problèmes de comportements à l’école. Si je me laisse guider par la peur, je risque de me montrer plus dure, plus rigide avec lui et de le braquer contre moi, altérant ainsi mon lien avec lui. Évidemment, je n’aime pas la situation. Mais si je me laisse guider par l’amour, je saisirai l’occasion de m’ouvrir à mon enfant pour mieux le comprendre, le connaître et lui offrir des outils (souvent grâce à une aide extérieure) qui lui seront utiles toute sa vie.

Admettre que nous portons tous des lunettes de différentes couleurs!

Lorsque nous sommes en relation avec quelqu’un, qu’il s’agisse d’un amoureux ou d’une amoureuse, d’un parent, d’un collègue ou d’un inconnu, il est bon de garder à l’esprit que bien que nous sommes tous des humains qui avons énormément de choses en communs, nous ne pouvons tout simplement pas toujours et en toutes circonstances voir les choses de la même façon.

C’est un peu comme si nous portions des verres fumés de différentes teintes. Nous voyons les mêmes personnes dans la salle, mais notre façon de les percevoir est pleine de nuances. Prendre conscience de cette réalité peut éviter bien des conflits et démontre l’importance de prendre le temps de communiquer pour comprendre la vision de l’autre et lui faire comprendre la nôtre. Il ne s’agit pas nécessairement d’adhérer à la vision de l’autre, mais simplement d’accepter qu’elle puisse être différente et la respecter comme étant sienne. Se sentir respecté(e) est aussi très apaisant. Lorsque c’est mutuel, cela apporte aussi beaucoup de paix.

S’aimer aussi lorsque l’on se sent vulnérable!

S’aimer lorsque l’on est en pleine possession de nos moyens, que nous performons et filons le parfait bonheur est relativement facile. Mais comment faire lorsque rien de va plus et que l’on se sent faible, vulnérable, mauvais(e), incompétent(e)… Ouf! C’est pas mal plus difficile, non? Un peu comme la poussière que l’on balaierait sous le tapis, ces parties de nous-mêmes méritent pourtant notre attention et, éventuellement, notre amour et notre pardon.

C’est dans ces moments que j’appelle Brene à la rescousse! https://brenebrown.com/. Elle nous permet, je trouve, d’apprivoiser nos zones d’ombres en toute confiance et de voir l’énorme potentiel qu’il y a à nous en occuper.

Reconnaître et être reconnu! 

La reconnaissance ne doit pas avoir lieu seulement les soirs de gala! La reconnaissance c’est d’abord de se voir, dans le quotidien et de voir l’autre!

Vous êtes au supermarché. Le moment est venu de passer à la caisse. Il y a de longues files d’attente. Vous êtes pressés. Votre tour arrive enfin. La caissière vous dis bonjour. Vous la saluez en retour et lui adressez votre plus beau sourire. Ouf! Elle respire mieux. Les battements de son coeur ralentissent un peu.

Vous venez de la reconnaître dans sa réalité. Vous avez compris qu’elle est débordée et qu’elle doit faire face au mécontentement des clients, à la pression. Elle vous dit alors qu’elle est désolée pour le temps d’attente. Et vous vous sentez reconnu(e) à votre tour dans votre désir, comme client, d’être servi plus rapidement. Bref, vous vous êtes mutuellement épaulé(e)s pour faire baisser la tension générée par la situation.

À l’inverse, vous auriez pu ignorer son bonjour, garder les yeux rivés sur votre téléphone. La Caissière aurait pu se montrer désagréable et vous auriez pu sortir de l’expérience triste ou fâché. La clé de la reconnaissance est de savoir se montrer empathique et d’être attentif à l’autre autant qu’à soi. Dans les petites comme dans les grandes choses.

Aimer son stress!

Le Dr Sonia Lupien m’a beaucoup aidée à modifier ma vision et ma gestion du stress. Grâce aux travaux du http://www.stresshumain.ca/ nous comprenons beaucoup mieux, maintenant, le rôle du stress et nous pouvons bénéficier d’une foule de stratégies pour l’apprivoiser et en faire un allié. Si vous ne l’avez pas déjà, je vous recommande fortement la lecture de son livre https://editionsaucarre.com/produit/par-amour-du-stress-sonia-lupien/. Cela peut aussi être une très belle idée cadeau pour la St-Valentin.

Bien se nourrir!

Prendre soin de son corps et de son esprit en faisant de bons choix alimentaires est une belle façon de s’aimer au quotidien. Après tout, on mange au moins trois fois par jour! J’aime beaucoup cette source lorsque j’ai des questions sur la nutrition http://www.extenso.org/ mais le plus important pour moi est de me servir de la période des repas pour passer du temps avec des personnes qui me sont chères. Membres de la familles, amis, partenaires d’affaires… Le moment des repas est un moment d’intimité, d’échange et de partage nourrissant sur plus d’un plan!

Voilà!

Oui… je sais… Ça fait 7 pistes… pas 14 🙂 J’ai fais la moitié du chemin! Je vous passe le flambeau pour me rejoindre à mi-chemin!

Allez-y de vos idées, pistes et commentaires sur la publications facebook! Ils pourraient servir à bonifier ce blogue ! Qu’en dites-vous ?

Bonne Saint-Valentin!

Mélanie xx